MODELES, carrosseries et motorisations
(Classés par années)

 

Ci-dessous un résumé des modèles produits par année. Les versions produites sont souvent référencées par année/modèle, un modèle 1936 est un modèle présenté au salon de l'automobile de Paris en octobre 1935. Il faut toutefois veiller à la production quelque peu artisanale des usines Hotchkiss, par exemple un modèle fabriqué en décembre 1936 ou janvier 1937 donc théoriquement un modèle 1937 pouvait se trouver équipé d'un châssis de 1936. Il fallait bien finir les stocks !
Cela est particulièrement visible lors du passage de la batterie placée sous le siège conducteur vers un logement sous le capot. Cette modification caractéristique de la cloison pare-feu, intervenue fin 1936 début 1937, n'équipe pas toute la production à une date précise. D'autre part n'oublions pas qu'une voiture déclarée comme étant de 1954 (date de l'immatriculation) peut très bien avoir été fabriquée en 1952 et être restée en concession jusqu'en 1954 date à laquelle elle n'était plus fabriquée ! Identifier précisément une Hotchkiss sera particulièrement difficile sans connaître son numéro de châssis...

Vous trouverez dans les tableaux ci-dessous, classés chronologiquement, les moteurs disponibles et les carrosseries avec l'empattement des châssis disponibles.

Si vous constatez des erreurs ou des manques, n'hésitez pas à faire part de vos remarques à l'adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

(Suprimer le caractère souligné '_' pour obtenir l'adresse réelle)

1921-1922

 

La société se concentre sur l'étude du modèle AM 12cv.

Motorisation / Modele :

12 CV AM 4 cyl. 80 x 120 2,4 litres Soupapes latérales Nouveau moteur
18/22 CV type AL 4 cyl. 95 x 130 Soupapes en tête Fin de production

 

1923-1924

 

Développement de la 12cv. Le type AM est LE châssis qui ferra la renommé des automobiles Hotchkiss.

Motorisation / Modele :

12 CV AM 2 4 cyl. 80 x 120 2,4 litres Evolution AM

 

1925-1928

 

Lancement et développement de la 12cv modernisée. Moteur culbuté à soupapes en tête. Roues Rudge pneus Dunlop "triple pavés" et lanterne arrière en forme d'écusson Marchal. Les carrosseries prennent le nom de régions, villes thermales ou balnéaires.

Motorisation / Modele :

12 CV*AM 2 4 cyl. 80 x 120 2,4 litres

*: En réalité c'était un 13cv...

 

1929 (fin 1928)

 

Les châssis courts et longs sont disponibles dans les deux gammes de modèles. Retour du six cylindres qui fut étudié, fabriqué et testé l'année précédente. L'arrivée du six cylindres n'empèche pas Hotchkiss de continuer à délaisser la transmission Hotchkiss Drive, en fait l'AM80 conservera l'arbre de poussée de l'AM/AM2 !

Motorisation / Modele :

12 CV AM 2 4 cyl. 80 x 120 2,4 litres
17 CV AM 80 6 cyl. 80 x 100 3,0 litres

 

1930

 

4358 châssis produits cette année.

Motorisation / Modele :

12 CV AM 2 4 cyl. 80 x 120 2,4 litres
17 CV AM 80 6 cyl. 80 x 100 3,0 litres

 

1931

 

La calandre descend en dessous du trou de manivelle. La visière de pavillon au dessus du pare brise disparait et un pare soleil est installé dans l'habitacle. Les pare-chocs sont enfin livrés de base. Retour des roues de secours dans les ailes avant à l’exception du roadster et des coach. Vitres en verre de sécurité feuilleté TRIPLEX. La carburation est améliorée par l'adoption d'un carburateur moderne.

3868 chassis produits cette année.

Motorisation / Modele :

12 CV AM 2 4 cyl. 80 x 120 2,4 litres  
17 CV AM 80 6 cyl. 80 x 100 3,0 litres Nouveau carburateur
20 CV AM 80S 6 cyl. 86 x 100 3,5 litres  

l'AM80 S a été agréé par le service des mines le 13 octobre 1930 et n'a pu être présenté au salon de 1930.

 

1932

 

Toutes les caisses sont redessinées et surbaissées. Hotchkiss renoue avec la propulsion Hotchkiss drive (pont flottant et poussée via les ressorts de suspension). Les lames ressorts de suspension sont munies de Silentblocs. Roues fils à fixation avec écrous (roue Robergel) de plus petit diamètre (17"). Nouveau boîtier de direction à vis. L'écusson de calandre au sommet descend de quelques centimètres et forme une proéminence dans le dessin interne de la calandre.

3244 chassis produits cette année.

Motorisation :

12 CV AM 2 4 cyl. 80 x 120 2,4 litres  
17 CV AM 80 6 cyl. 80 x 100 3,0 litres  
20 CV AM 80S 6 cyl. 86 x 100 3,5 litres Nouveau modèle (Paris '31)

 

    12 CV 17 CV 20 CV
  châssis nu normal 307 cm 316 cm 316 cm
  châssis nu long 316 cm 330 cm 330 cm
Cabourg berline avec malle 307 cm 316 cm 316 cm
Monaco berline sans malle 307 cm 316 cm 316 cm
Côte d'Azur coach 307 cm 316 cm 316 cm
Riviera cabriolet non décapotable 307 cm 316 cm 316 cm
Biarritz roadster 307 cm 316 cm 316 cm
Vichy conduite int. 7 places 307 cm 316 cm 316 cm
Chantilly familiale 316 cm 330 cm 330 cm

 

1933

 

Unification des types de carrosseries. 4359 châssis produits cette année.

Motorisation :

11 CV 411 4 cyl. 80 x 99,5 2,0 litres 50 ch Nouveau modèle
12 CV 412 4 cyl. 2,4 litres (ex AM 2) Arrêt de fab. en cours d'année
13 CV 413 4 cyl. 86 x 99,5 2,3 litres 58 ch Nouveau modèle
14 CV 614 6 cyl. 2,65 litres 65 ch Nouveau modèle (AM73)
15 CV 615 6 cyl. 75 x 100 2,65 litres 72 ch  
17 CV 617   Nouveau modèle
20 CV 620 6 cyl. 86 x 100 3,5 litres 90 ch Nouveau modèle

Note : Le catalogue de Février 1934 ne fait état que des châssis 411, 411s, 615 et 620. Il est précisé que le châssis 620 existe également en modèle LONG

    11 CV 13 CV 14 CV 17 CV 20 CV
  châssis nu normal 307 cm 316 cm 316 cm - -
  châssis nu long 316 cm 330 cm 330 cm - -
Cabourg berline avec malle 307 cm 316 cm 316 cm - -
Monaco berline sans malle 307 cm 316 cm 316 cm - -
Côte d'Azur coach 307 cm 316 cm 316 cm - -
Riviera cabriolet non décapotable 307 cm 316 cm 316 cm - -
Biarritz roadster 307 cm 316 cm 316 cm - -
Vichy conduite int. 7 places 307 cm 316 cm 316 cm - -
Chantilly familiale 316 cm 330 cm 330 cm - -

 

1934

 

Calandre inclinée. Apparition du châssis croisillonné.

4275 chassis produits cette année.

Motorisation :

11 CV 411 4 cyl. 80 x 99,5 2,0 litres 50 ch
13 CV 411S 4 cyl. 86 x 99,5 2,3 litres 58 ch  (ex 413)
15 CV 615 6 cyl. 75 x 100 2,65 litres 72 ch Fin de prod.
20 CV 620 6 cyl. 86 x 100 3,5 litres 90 ch  
17 CV 615   Nouveau modèle

 

    11 CV 13 CV 15 CV 20 CV
  châssis 292 cm 292 cm 309/330 cm 316/330 cm
Cabourg berline 292 cm 292 cm 309 cm 316 cm
Monaco berline sans malle 292 cm 292 cm 309 cm 316 cm
Côte d'Azur coach 292 cm 292 cm 309 cm 316 cm
Riviera faux-cabriolet 292 cm 292 cm 309 cm 316 cm
Biarritz cabriolet 292 cm 292 cm 309 cm 316 cm
Hossegor roadster 292 cm 292 cm 309 cm 316 cm
Basque coupé 292 cm 292 cm 309 cm 316 cm
Vichy conduite int. 7 places 292 cm 292 cm 309 cm 316 cm
Chantilly limousine - - 330 cm 330 cm

 

1935

 

Le moteur est avancé et la carrosserie est recentrée vers l'avant. Création de la série Paris-Nice suite à la brillante victoire Hotchkiss au rallye de 1934.

4189 chassis produits cette année.

Motorisation :

11 CV 411 4 cyl. 80 x 99.5 2,0 litres 50 ch  
13 CV 411S 4 cyl. 86 x 99.5 2,3 litres 58 ch  (ex 413) 
17 CV 615 6 cyl. 80 x 100 3,0 litres 80 ch  
20 CV 620 6 cyl. 86 x 100 3,5 litres 90 ch  

 

    11 CV 13 CV 17 CV 20 CV
  châssis 292 cm 292 cm 309/330 cm 316/330 cm
Cabourg berline 292 cm 292 cm 309 cm 316 cm
Côte d'Azur coach 292 cm 292 cm 309 cm 316 cm
Biarritz cabriolet 292 cm 292 cm 309 cm 316 cm
Hossegor roadster 292 cm 292 cm 309 cm 316 cm
Basque coupé 292 cm 292 cm 309 cm 316 cm
Vichy conduite int. 7 places 292 cm 292 cm 309 cm 316 cm
Chantilly limousine - - 330 cm 330 cm

 

1936

 

Nouvelle génération de carrosserie sur les même composants mécanique. Apparition des freins hydrauliques et des grands dauphins d'ailes. Coffre de malle en deux parties. Apparition de la série Grand Sport.

4032 châssis voitures produits cette année et 44 camions

Motorisation :

11 CV 480 4 cyl. 80 x 99.5 2,0 litres 50/53 ch  
13 CV 486 4 cyl. 86 x 99.5 2312 cm³ 65 ch  
17 CV 680 6 cyl. 80 x 100 3016 cm³ 85 ch  
20 CV 686 6 cyl. 86 x 100 3485 cm³ 95 ch  
20 CV Paris-Nice 6 cyl. 86 x 100 3485 cm³ 110 ch Nouv. modèle (Oct. '35)
20 CV Grand Sport 6 cyl. 86 x 100 3485 cm³ 125 ch Nouv. modèle (Oct. '35)

 

    11 CV
Type 480
13 CV
Type 486
17 CV
Type 680
20 CV
Type 686
20 CV
Type PN
20 CV
Type GS
 
Cabourg berline 292 cm 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm -  
Côte d'Azur coach 292 cm 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm -  
Hossegor roadster 292 cm 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm -  
Basque coupé 292 cm 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm -  
Biarritz cabriolet 292 cm 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm -  
Vichy conduite int. 7 places 292 cm 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm -  
Chantilly limousine - - 330 cm 330 cm 330 cm -  
Juan roadster - - - - - 280 cm fin de prod.

 

1937

 

Au Salon 1937, pour diversifier sa gamme, Hotchkiss, qui avait racheté Amilcar fin 1936, expose l'Amilcar Compound dont la production débutera en Avril 38.

Les freins hydrauliques disparaissent et retour aux freins à câbles BENDIX. Les verres de phares ne sont plus plats mais bombés. Double rangée d'ouïes latérales pour le capot.

1820 chassis voitures produits cette année et 44 camions

Motorisation :

11 CV 480 4 cyl. 80 x 99.5 2,0 litres 53 ch Fin de production
13 CV 486 4 cyl. 86 x 99.5 2312 cm³ 65 ch  
17 CV 680 6 cyl. 80 x 100 3016 cm³ 85 ch  
20 CV 686 6 cyl. 86 x 100 3485 cm³ 95 ch  
20 CV Paris-Nice 6 cyl. 86 x 100 3485 cm³ 110 ch  
20 CV Grand Sport 6 cyl. 86 x 100 3485 cm³ 125 ch  

 

    11 CV
Type 480
13 CV
Type 486
17 CV
Type 680
20 CV
Type 686
20 CV
Type PN
 
Cabourg berline 292 cm 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm  
Côte d'Azur coach 292 cm 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm  
Hossegor roadster 292 cm 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm fin de prod.
Monte Carlo coach découvrable - 309 cm 309 cm 309 cm - Nouveau mod.
Basque coupé 292 cm 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm Fin de prod.
Biarritz cabriolet 292 cm 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm  
Vichy conduite intérieure 7 places 292 cm 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm  
Chantilly limousine - - 330 cm 330 cm 330 cm  
Megève coupe GS - - - - 280 cm Fin de prod.
Modane coach GS - - - - 280 cm
Amilcar Compound   - - - - - Nouveau modèle

 

1938

 

La version 11cv est abandonnée. Nouvelles appellations des modèles. Le catalogue présentant la gamme 1938 fait état de cabriolets et cabriolets décapotables. Le cabriolet correspond au coach (coupé).
De nombreuses évolutions pour cette année 1939 : Le tableau de bord à double cadrans carrés, le capot ne comporte plus qu'une charnière centrale, nouvelles jantes ajourées, apparition d'une barre verticale au milieu de la calandre qui est en partie peinte et en partie chromée. Nouveaux phares Marchal 632. Mise en production de l'Amilcar Compound.

3198 châssis voitures produits cette année et 36 camions

Motorisation :

13 CV (Type 864) 4 cyl. 2312 cm³ 65 ch  
17 CV (Type 680) 6 cyl. 3016 cm³ 85 ch  
20 CV (Type 686) 6 cyl. 3485 cm³ 95 ch  
20 CV Paris-Nice 6 cyl. 3485 cm³ 110 ch  
20 CV Grand Sport 6 cyl. 3485 cm³ 125 ch  

 

    13 CV
Type 864
17 CV
Type 680
20 CV
Type 686
20 CV
Type PN
Cabourg berline 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm
Côte d'Azur coach 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm
Monte Carlo coach découvrable 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm
Biarritz cabriolet 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm
Vichy conduite intérieure 7 places 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm
Chantilly limousine - 330 cm 330 cm 330 cm
Modane coach GS2/3 - - 280 cm 280 cm
Amilcar Compound   - - - - -  

Note : Pour les châssis longs le suffixe "L" est ajouté au type de moteur, ex. : Type 680L.

Tarifs 1938

Pour répondre à des préoccupations d'esthétique, Marchal présente le "632", que l'on retrouve sur les voitures Hotchkiss.

 

1939

 

Quelques évolutions pour cette année 1939 : C'est la fin des poignées "Louis XV", désormais les poigées sont droites, les essuie-glaces passent au dessous du pare-brise ( il en était ainsi antérieurement pour les cabriolets), les versions 6 cylindres possèdent des déflecteurs aux portes avant. La gamme est reconduite mais seule la GS3 est conservée.
1726 châssis voitures produits cette année, 576 Amilcar Compound et 22 camions

Motorisation :

13 CV (Type 864) 4 cyl. 2312 cm³ 65 ch  
17 CV (Type 680) 6 cyl. 3016 cm³ 85 ch  
20 CV (Type 686) 6 cyl. 3485 cm³ 95 ch  
20 CV Paris-Nice 6 cyl. 3485 cm³ 110 ch  
20 CV Grand Sport 6 cyl. 3485 cm³ 125 ch  

 

    13 CV
Type 864
17 CV
Type 680
20 CV
Type 686
20 CV
Type PN
20 CV
Type GS
 
Cabourg berline 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm -  
Côte d'Azur coach 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm -  
Monte Carlo coach décapotable 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm -  
Biarritz cabriolet 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm -  
Vichy conduite intérieure 292 cm 309 cm 309 cm 309 cm -  
Chantilly limousine - 330 cm 330 cm 330 cm -  
Pullman berline - - - 330 cm - Nouveau modèle
Modane coach - - - - 280 cm  
Riviera cabriolet - - - - 280 cm Nouveau modèle
Amilcar Compound   - - - - -  

 

1940

 

Après Juin 1940 tout fut mis en sommeil pour près de cinq ans et demi dans la branche automobile. Les Hotchkiss de tous âges entament une autre démonstration de leur robustesse. Les grandes routières des années 20 et 30 se transforment en camionettes, circulant avec les carburants du moment. La longue course des AM2 autorisait un excellent fonctionnement au gaz de ville ou avec un gazogène.
169 châssis voitures produits cette année, 64 Amilcar Compound et 17 camions

Motorisation :

13 CV (Type 864) 4 cyl. 2312 cm³ 65 ch  
17 CV (Type 680) 6 cyl. 3016 cm³ 85 ch  
20 CV (Type 686) 6 cyl. 3485 cm³ 100 ch  

 

    13 CV
Type 864
17 CV
Type 680
20 CV
Type 686
 
Cabourg berline 292 cm 309 cm 309 cm  
Modane coach - - 280 cm  
Vichy conduite intérieure 292 cm 309 cm 309 cm  
Chantilly limousine - - 330 cm  

 

1946

 

La décision de reprendre la construction fut prise dès le mois de Mai 1945. Il est à noter que les plans des 13, 17 et 20cv, les outillages ainsi que les modèles de fonderie avaient été conservés dans de discrètes cachettes que ce soit à St-Denis ou à Bondy aux Fonderies Modernes de l'Automobile.
La vente des voitures de luxe est de nouveau autorisée après les restrictions d'après-guerre. L'activité se concentre sur la 20cv dont la production limitée au titre de "Voiture exceptionnelle de luxe" est autorisée en concurrence avec Delage, Delahaye, Salmson et Talbot pour la métropole et l'exportation. La production reprend avec les modèles d'avantguerre. Un deuxième silencieux est installé, en travers, à l'arrière de la voiture.
92 châssis voitures produits cette année dont 18 pour l'armée, 869 camions dont 148 pour l'administration.

Motorisation :

13 CV (Type 864) 4 cyl. 2312 cm³ 65 ch  
17 CV (Type 680) 6 cyl. 3016 cm³ 85 ch  
20 CV (Type 686) 6 cyl. 3485 cm³ 95 ch  

 

    13 CV
Type 864
17 CV
Type 680
20 CV
Type 686
 
Cabourg berline 292 cm 309 cm 309 cm  
Monte Carlo coach décapotable - 309 cm 309 cm  

 

1947

 

81 châssis voitures produits cette année dont 6 pour l'armée, 1672 camions dont 343 pour l'administration ou l'armée.

Motorisation :

13 CV (Type 864) 4 cyl. 2312 cm³ 65 ch  
17 CV (Type 680) 6 cyl. 3016 cm³ 85 ch  
20 CV (Type 686) 6 cyl. 3485 cm³ 95 ch  
20 CV Paris-Nice 6 cyl. 3485 cm³ 110 ch  

 

    13 CV
Type 864
17 CV
Type 680
20 CV
Type 686
20 CV
Type GS
 
Cabourg berline 292 cm 309 cm 309 cm -  
Monte Carlo coach décapotable - 309 cm 309 cm -  
Versailles limousine - - 309 cm - nouveau modèle
Modane coach GS - - - 280 cm  

 

1948

 

427 châssis voitures produits cette année dont 14 pour l'administration ou l'armée, 2469 camions dont 386 pour l'administration ou l'armée.

Motorisation :

13 CV (Type 864) 4 cyl. 2312 cm³ 65 ch  
17 CV (Type 680) 6 cyl. 3016 cm³ 85 ch  
20 CV (Type 686) 6 cyl. 3485 cm³ 95 ch  
20 CV Paris-Nice 6 cyl. 3485 cm³ 110 ch  
20 CV Grand Sport 6 cyl. 3485 cm³ 125 ch  

 

    13 CV
Type 864
17 CV
Type 680
20 CV
Type 686
20 CV
Type 686
Cabourg berline 292 cm 309 cm 309 cm - Fin de prod.
Monte Carlo coach décapotable - 309 cm 309 cm -  
Versailles limousine - - 309 cm -  
Modane coach GS - - - 280 cm  

 

1949

 

Présentation du prototype de la nouvelle Hotchkiss-Grégoire au salon de Paris en Octobre. Apparition des nouvelles séries S49 en 13 et 20cv, train avant à roues indépendantes,  nouveau boîtier de direction et freins hydraulique. (1ère présentation aux services des mines le 3 Janvier 1949 du modèle Gascogne, homologuée le 7 Janvier.

920 châssis voitures produits cette année dont 16 pour l'administration ou l'armée, 1923 camions dont 225 pour l'administration ou l'armée.

Motorisation :

13 CV (864 S 49) 4 cyl. 86 x 99.5 2312 cm³ 65 ch  
20 CV (686 S 49) 6 cyl. 86 x 99.5 3485 cm³ 95 ch  
20 CV (686 GS 49) 6 cyl. 86 x 99.5 3485 cm³ 125 ch  

 

    13 CV
864 S 49
20 CV
686 S 49
20 CV
686 GS 49
Artois berline 292 cm - -  
Gascogne berline - 309 cm -  
Roussillon coach 292 cm - - (1 ou 2 ex. ?)
Bretagne coach - 309 cm - (1 ou 2 ex. ?)
Provence coach découvrable - 309 cm - (2 ex. ?)
Languedoc cabriolet 292 cm 309 cm -  
Touraine limousine - 309 cm -  
Champagne coach GS - - 280 cm  

 

1950

 

La gamme S49 est reconduite. Cette même année présentation au salon d'octobre des nouveaux modèles Anjou 1350 et 2050 (PV de réception aux mines du 4 août 1950 voiture n°90001) et de la Hotchkiss-Grégoire berline, dans sa version définitive.

Motorisation :

13 CV (864 S 49) 4 cyl. 86 x 99.5 2312 cm³ 65 ch  
20 CV (686 S 49) 6 cyl. 86 x 99.5 3485 cm³ 95 ch  
20 CV (686 GS 49) 6 cyl. 86 x 99.5 3485 cm³ 125 ch  

 

    13 CV
864 S 49
20 CV
686 S 49
20 CV
686 GS 49
Artois berline 292 cm - -  
Gascogne berline - 309 cm -  
Roussillon coach 292 cm - - (1 ou 2 ex. ?)
Bretagne coach - 309 cm - (1 ou 2 ex. ?)
Languedoc cabriolet 292 cm 309 cm -  
Touraine limousine - 309 cm -  
Champagne coach GS - - 280 cm  

 

1951

 

Succès honorable pour les nouvelles Anjou. En juin la première Hotchkiss-Grégoire est livré à son client. Dans le milieu de l'année apparition du Coach 2050GS Rallye qui sera produit à une quarantaire d'exemplaires.

Motorisation :


13 CV (Type 1350) 4 cyl. 2312 cm³ 70 ch  
20 CV (Type 2050) 6 cyl. 3485 cm³ 95 ch  
20 CV Grand Sport 6 cyl. 3485 cm³ 130 ch  
13 CV (Type 2,2 litres) 4 cyl. à plat 2188 cm³ 75 ch alésage 90 x course 86  

 

    13 CV
Type 1350
20 CV
Type 2050
13 CV
Type 2,2L
Anjou berline 292 cm 292 cm -  
Rallye (2050GS)
coach - 280 cm -  
Grégoire
berline - - 250 cm  

 

1952

 

Apparition du cabriolet Anthéor 13 et 20 cv carrossé par H. Chapron ainsi que de la confidentielle limousine 2050 Saint-Germain. Evolution progressive des modèles Anjou ayant débutée au salon précédent : Ajout de bavolets pare boue, calandre plus petite s'arrêtant à la tôle de pare-chocs, le levier de vitesse passe au volant, l'ouverture du capot passe du côté gauche, tableau de bord n'est plus en bois mais en tôle peinte. Possibilité d'avoir en option la boîte Cotal et deux carbu. Nouveaux modèles Grégoire coach et cabriolet grand luxe carrossés par H. Chapron. En 1952 Hotchkiss obtient la licence de fabrication des pièces détachées, puis un an plus tard, celle de la fabrication des Jeeps civiles.

Motorisation :


13 CV (Type 1350) 4 cyl. 2312 cm³ 70 ch  
20 CV (Type 2050) 6 cyl. 3485 cm³ 95 ch  
20 CV Grand Sport 6 cyl. 3485 cm³ 130 ch  
13 CV (Type 2,2 litres) 4 cyl. à plat 2188 cm³ 75 ch alésage 90 x course 86  

 

    13 CV
Type 1350
20 CV
Type 2050
13 CV
Type 2,2L
Anjou berline 292 cm 309 cm -  
Anthéor cabriolet 292 cm 309 cm - Carrossé Chapron 
Saint Germain
limousine - 309 cm -  (env. 5 ex.)
Rallye 2050GS
coach - 280 cm -  
Grégoire
berline - - 250 cm  
Grégoire
coach - - 250 cm Carrossé Chapron 
Grégoire
cabriolet - - 250 cm Carrossé Chapron

 

1953

 

La gamme est reconduite sans évolution.

Motorisation :

13 CV (Type 1350) 4 cyl. 2312 cm³ 70 ch  
20 CV (Type 2050) 6 cyl. 3485 cm³ 95 ch  
13 CV (Type 2,2 litres) 4 cyl. à plat 2188 cm³ 75 ch alésage 90 x course 86  

 

    13 CV
Type 1350
20 CV
Type 2050
13 CV
Type 2,2L
Anjou berline 292 cm 309cm  
Anthéor cabriolet 292 cm 309cm  
Grégoire
berline - - 250 cm  
Grégoire
coach - - 250 cm Carrossé Chapron
Grégoire
cabriolet - - 250 cm Carrossé Chapron

 

1954

 

Les derniers modèles fabriqués sont livrés au premier trimestre. Au salon de Paris en Octobre présentation des 2050 berline Monceau et coach Agay. Les premières Jeeps civiles Hotchkiss, JH 101 rentrent en fabrication en août 1954. Elles sont directement inspirées des Willys CJ3B et sont facilement identifiables des versions militaires (MB / M201) par leur capot réhaussé.

Motorisation :

13 CV (Type 1350) 4 cyl. 2312 cm³ 70 ch  
20 CV (Type 2050) 6 cyl. 3485 cm³ 95 ch  
13 CV (Type 2,2 litres) 4 cyl. à plat 2188 cm³ 75 ch alésage 90 x course 86  
xx CV (Go Devil) 4 cyl. 2199 cm³ 60 ch alésage 90 x course 86  

 

    13 CV
Type 1350
20 CV
Type 2050
13 CV
Type 2,2L
xx CV
Type 2,2L
Anjou berline 292 cm 309cm - - Fin de prod. (4100 ex.)
Anthéor cabriolet 292 cm 309cm - -  
Grégoire berline - - 250 cm - Fin de prod. (233 ex.)
Grégoire coach - - 250 cm - Fin de prod. (7 ex.)
Grégoire cabriolet - - 250 cm - Fin de prod. (7 ex.)
JH-101 4x4 - - - 203 cm Jeep Nouv. modèle

 

1955

 

Seul les modèles Monceau et Agay demeurent au tarifs.

Motorisation :

20 CV (Type 2050) 6 cyl. 3485 cm³ 95 ch  
xx CV (Go Devil) 4 cyl. 2199 cm³ 60 ch alésage 90 x course 86  

 

    13 CV
Type 1350
20 CV
Type 2050
13 CV
Type 2,2L
xx CV
Type R4
Agay coach - 309cm - -  
Monceau berline - 309cm - -  
JH-101 4x4 - - - 203 cm  

NOTE : pour l'anecdote, les deux seules Monceau commercialisées ont été vendues en Juillet 1956 et en Août 1957 soit trois ans après l'arrêt complet de la production automobile Hotchkiss !

 

L'année 1954 sonne le glas de l'automobile de luxe à la Française et il faut déplorer qu’aucune autorité industrielle n’ait saisi l’intérêt national de ces voitures qui, en subissant une évolution normale, auraient pu rivaliser avec les productions britanniques et allemandes. Coïncidant avec l'arrêt de production de Delahaye, Delage, Bugatti (et bientôt Talbot), la France ouvrait la porte au flot de voitures de luxe importées, balayant l’une des grandes traditions françaises.